Tout d'abord, avant de commencer mon article du jour, je voudrai vous remercier toutes pour vos trés gentils commentaires d'hier (et même pour ceux d'avant d'ailleurs) auxquels je n'ai pas trop le temps de répondre mais qui me donnent tous les jours envie de continuer à vous faire partager mon petit univers... ils sont un moteur extraordinaire pour moi et je ne voulais pas passer à côté de l'occasion de vous dire un grand, gros et trés sincère merci.

Maintenant venons-en au sujet du jour... encore et toujours le boutis.

05_copie

Une façon de travailler qui est devenue une passion et que j'ai découverte il y a de ça maintenant quelques années.  En bonne provençale qui se respecte je savais ce qu'était le boutis mais je n'en avais jamais fait. La première fois cela m'a paru impossible à faire... j'ai fait des trous partout, j'ai gâché bon nombre de mètres (ou de centimètres) de tissu... Bref j'ai merdouillé (comme on dit et pardonnez moi l'expression pas trés jolie mais tellement vraie).

06_copie

Pour faire un bon et beau boutis, il faut tout d'abord des livres, des explications, des modèles... ça j'en ai quelques uns (même beaucoup mais je suis toujours à la recherche d'autres dessins, d'autres symboles).

04_copie

Une fois le modèle choisi, il vous faut investir dans un peu de "matériel"... pas grand chose en fait ... Il vous faut du tissu blanc. La tradition l'exige mais il est de plus en plus admis que le boutis peut se faire en couleur... il faut cependant respecter certaines "règles". Le boutis étant essentiellement un travail issu de la Provence, les couleurs ne doivent pas être autres que le jaune, le bleu, le vert et le rouge.

01_copie

Pour le tissu, personnellement j'utilise essentiellement de la batiste que ce soit pour le dessus comme pour le dessous. Tissu plus agréable à travailler, solide tout de même mais léger aussi. Il faut aussi un cercle à tapisserie (pour débuter un cercle de 20 cm de diamètre est suffisant), quelques aiguilles à boutis ou à trapunto (de longueurs différentes), un poinçon ou un bâton de buis un peu effilé peut aussi faire l'affaire, du fil blanc bien solide (ou de couleurs selon votre tissu), une paire de ciseaux et quelques aiguilles à coudre. N'oublions pas le fil de coton blanc de préférence (il en existe en couleurs et on peut s'en servir aussi. Le résultat visuel sera alors différent).

Et si je vous proposais d'en faire un. De faire un petit boutis comme par exemple le petit coeur en 3ème photo, seriez vous partante?. Je vous donnerai toutes les indications. Je vous laisserai le temps de le faire (disons jusqu'à la fin mars par exemple). Et vous m'enverriez vos photos une fois le travail terminé.

Alors qui veut se lancer dans l'aventure du boutis ???