boutis01

Une fois votre ouvrage terminé, enfin presque terminé, il ne vous reste plus les bords à finir et savoir ce que vous allez pouvoir faire de votre ouvrage.

Mais avant de faire les finitions, il faut laver votre boutis. Tout simplement. Les lavages se sont toujours à l'eau froide, ils enleveront les traits de crayon. Utilisez du savon de Marseille (en pain ou en savon, savon nature de préférence, pas coloré. Laissez votre boutis tremper quelques minutes. Puis frottez délicatement votre ouvrage avec le savon de deux côtés (dans le lavabo, enfin pour un ouvrage de petites dimensions, c'est comme ça que je procède, dans la baignoire pour un plus grand) et avec une vieille brosse à dent dont les poils sont tous avachis nettoyez toute la surface de tissu en privilégiant les petites rayures, les petits dessins... Rincez votre boutis et recommencez l'opération : trempage, savonnage, lavage, rinçage.

savon

Une 3ème opération était effectuée par nos grands mères, opération "blanchissage". Si vous le souhaitez vous pouver encore une fois faire tremper (toujours à l'eau froide) votre boutis, vous ajoutez un peu de produit blanchissant (type blanco), vous laissez tremper et vous rincez...

Vous constaterez que votre boutis à un peu "rétréci". C'est normal. Le lavage a ainsi fait disparaitre tous les petits trous d'aiguilles au recto et il a pris sa forme quasi définitive.

Le lavage terminé, il faut "essorer" le plus délicatement possible votre boutis. Roulez le entre deux serviettes éponge sans serrer, juste pour enlever le surplus d'eau. Puis, mettez le à plat, redonnez lui sa forme initiale en "tirant" doucement sur les bords (vous verrez il ressemble un peu à une pomme toute frippée, ne vous inquiétez pas c'est tout à fait normal), et laissez le sécher toujours à plat. Cela prendra un certain temps suivant l'épaisseur du bourrage mais il faut qu'il soit bien sec avant de faire les finitions.

Vous mettrez ce temps à profit pour savoir comment vous allez le finitionner.
Plusieurs solutions :
- soit vous faites un ourlet normal, qui prendra les deux morceaux de tissus en même temps et qui les rabattra sur l'arrière de l'ouvrage (bien pour les coussins, ou les ouvrages de forme rectangulaire, carré, ou losange... des figures géométriques)

- soit vous faites un point de broderie tout autour de l'ouvrage. Personnellement j'aime bien le point de feston trés serré surtout sur le petit coeur avec ses arrondis tout autour. Pour cela, il vous faudra tout autour du boutis faire une "ligne" de petits points avant à environ 5 mm du bord supérieur (il servira de repère et de limite à votre finition). Vous faites votre point de feston en suivant tout le tour de l'ouvrage . Vous fermez votre dernier point. Avec des petits ciseaux à broder vous découper au plus prés du point de feston tout l'excédent de tissu (en faisant attention de ne pas couper l'ouvrage)...

feston
point de feston

Maintenant votre boutis est terminé.

002___Coeur_de_Lavande_boutis

Si vous voulez (comme je l'ai fait pour mon coeur) faire un coeur au parfum de lavande (pour celles qui ont pris un autre modèle il faut faire la même chose) , vous devez dessiner dans un tissu de votre choix un coeur (ou autre forme) de la même forme mais de taille  un peu plus grande que  le coeur avant les bords arrondis (pour un carré ou un rectangle le dessin doit être juste en dessus de l'ourlet ou du point de feston). Découpez votre forme en laissant 5mm pour l'ourlet et appliquer votre tissu sur l'arrière de l'ouvrage et cousez votre coeur à petits points tout autour en laissant un petit espace non cousu afin de pouvoir le remplir de lavande.... une fois plein de petites fleurs, vous pouvez le fermer.... Votre ouvrage est terminé.

A vos aiguilles, bon boutis et rendez vous fin mars pour l'exposition de vos ouvrages que vous prendrez en photos et que vous m'enverrez...