01

"L'Orée du Bois", le Jardin de Jede et de Micky, a servi d'écrin donc à notre rencontre annuelle des Tamalous. Il me faut donc vous parler de ce "jardin extraordinaire" (tout comme dans la chanson)...

02_1 02_3
02_4 02_2

Bien sur il est à l'image de notre Jede. Tout en douceur, tout en finesse, tout en délicatesse. Il est parsemé de petites touches de couleurs : du jaune, du rose, du blanc, du bleu... chacune et chacun peut y trouver son bonheur.

03

Assis sous la toile verte on peut laisser son imagination s'envoler. L'on y rencontre tout plein de chose, d'animaux réels ou pas, de bricoles disséminées de ci de là au gré de la fantaisie de notre hôtesse, un peu "bohème", un peu "poète" ces mots lui vont si bien à elle comme à lui.

07_1 07_2
07_3 07_4

Un joli coq, un héron majestueux, un beau seau bleu et un vieil arrosoir ont attéri là comme par hasard. Ils occupent les lieux avec tant de grâce que presque on les croirait "pousser' dans le jardin.

05

Et puis le jardin de Jede et de Micky ne serait ce qu'il est sans la petite rivière qui coule tranquillement au fond. Passer la barrière qui "symboliquement" sépare l'habitation du petit cours d'eau un autre univers vous attend... un peu plus "brouillon", un peu plus "sauvage" mais tellement reposant. Le Jardin de Jede c'est aussi une déclinaison de "vert"...

04_1 04_2
04_4 04_3

Le vert du potager tout comme celui du cerisier ou bien encore le vert et blanc de cette bel arbuste dont bien sur j'ai oublié le nom... mais est-ce là vraiment important?

08

Et puis pour terminer le tour du jardin, un matin, de l'autre côté de la rivière j'ai fait une belle rencontre. Ils étaient trois mais un seul s'est vraiment approché. J'ai pu à loisir le contempler, le regarder. Pas farouche, il s'est approché de moi. N'est-il pas beau mon copain le cheval?